Les muscles

muscleDes muscles (de lat. musculus – souris, petite souris) ce sont les organes du corps humain et des animaux, composés d’un tissu musculaire élastique, qui peut se contracter sous l’influence de l’influx nerveux. Ils sont destinés pour effectuer de diverses actions: le mouvement du corps, la contraction des cordes vocales et la respiration. Les muscles sont à 86,3% de l’eau.

Dans le corps humain il y a 640 muscles (selon la méthode de comptage des groupes musculaires différenciées on détermine le nombre total de 639 à 850). Les plus petits sont attachés aux plus petits os situés dans l’oreille. Les plus grands sont de grands muscles des fesses, ils résultent en mouvement du pied. Les muscles les plus forts sont les muscles des mollets (18,6), les muscles pour mâcher (10,2).

Une composante importante de l’anatomie humaine ce sont des muscles. Les muscles c’est un élément actif du système des mouvements humains. Les muscles peuvent exécuter une variété de mouvements entre les différentes parties du squelette, le mouvement, la fixation des parties du corps dans diverses positions. Les muscles aussi activent la parole humaine, la fonction respiratoire, la déglutition et de mastication. En outre, les muscles touchent la localisation des organes internes, promouvoient le mouvement normal du sang dans le corps, sont activement impliqués dans le métabolisme.

Si vous souhaitez avoir une forte muscles de votre pénis tout en ayant un rapport sexuel, nous recomment essayer. Vous pouvez, mais ces pilules de vardenafil generique en ligne dans les pharmacies françaises.

Les muscles et le squelette déterminent la forme du corps humain. Une vie active, l’alimentation équilibrée et l’exercice contribuent au développement des muscles et au diminution de graisse du corps.

Les muscles permettent de mouvoir les parties du corps et d’exprimer des pensées et des sentiments. Une personne fait des mouvements: des plus simples, comme cligner des yeux ou le sourire, aux fins et énergiques, ce que nous voyons chez un bijoutier ou les athlètes, grâce à la capacité des tissus musculaires de se contracter. D’un bon fonctionnement des muscles, composés de trois groupes principaux, dépend non seulement la mobilité du corps mais aussi le fonctionnement de tous les processus physiologiques. Le système nerveux contrôle le travail des muscles, ce que assure leur connexion avec le cerveau et avec la moelle épinière et ce que régule la conversion d’énergie chimique en énergie mécanique.